Lundi 24 juillet 2017

Communiqué de presse

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a examiné la semaine dernière en assemblée plénière les conditions de reconduction de l’autorisation de diffusion de TF1.

 

L’USPA salue la décision de l’autorité de régulation qui a notamment décidé de lever les restrictions imposées à TF1 en matière de coupure publicitaire de ses journaux d’information d’une durée supérieure à 30 minutes. La première chaîne française est désormais soumise au régime général des messages publicitaires fixé par un décret de 1992.

 

Après les évolutions récentes sur le parrainage, cette décision du CSA devrait permettre de dynamiser un marché publicitaire TV à la peine depuis plusieurs années, en raison des difficultés de l’économie française, des nombreuses restrictions qui lui sont imposées et de la concurrence des différents sites et plateformes sur Internet.

 

L’augmentation des ressources des différents acteurs privés et publics de l’audiovisuel français a un impact direct et immédiat sur le financement de la création, à travers les obligations de production, et donc sur l’emploi au niveau du territoire national.

 

L’USPA souhaite donc que les pouvoirs publics et les différentes autorités de régulation s’efforcent dans les prochains mois de favoriser l’augmentation des ressources de l’audiovisuel français afin de lui permettre de combler l’écart conséquent avec les marchés anglais et allemand qui représentent 18 milliards d’euros contre moins de 12 milliards d’euros pour la France.